Rochefort-en-Terre, un village hors du temps au coeur du Morbihan !

 
29/06/2018 :

Lors de vos vacances en camping dans le Morbihan, partez à la découverte de Rochefort-en-Terre, le Village Préféré des Français en 2016 et l'une des plus jolies "Petites cités de caractère" de Bretagne Sud. À 35 km de Vannes, voilà une formidable invitation à voyager dans le temps et l'histoire avec un château, des maisons anciennes à pans de bois, un musée passionnant, une collégiale et un calvaire unique en Bretagne !

Camping mobihan pres de rochefort

Petite balade au coeur du village pour découvrir des trésors du moyen-âge !

Pour apprécier les charmes de ce petit village de 700 habitants situé à 25 km seulement de notre Camping au coeur du Morbihan, rien ne vaut une balade dans les rues et ruelles pavées pour s'imprégner du charme des vieilles pierres. Dans la grande rue, le Café Breton est une pittoresque demeure du XVIe siècle flanquée d'une tourelle surnommée la tour du lion. C'est aujourd'hui une crêperie, l'une des meilleures du Morbihan. Avis aux amateurs de bonnes crêpes et galettes bretonnes !

En continuant la visite en direction des Halles, on découvre quatre immeubles aux façades habillées de schiste et de granit dont les origines remontent aux XVIe et XVIIe siècles. Aucun doute possible, vous êtes ici au coeur d'un authentique village médiéval du Morbihan !

Avant de revenir au camping, attardez-vous autour des échoppes et ateliers des artisans d'art Rochefortais. Si vous cherchez un souvenir de vos vacances ou un cadeau à offrir, vous n'aurez que l'embarras du choix : kouign-amann, pain d'épices, cidre breton, poteries, céramiques, chapellerie et vannerie, bijoux contemporains, créations artisanales, beaux livres, jeux en bois pour les enfants...

La collégiale Notre Dame de la Tronchaye et son calvaire

Un peu plus loin, vous arrivez devant l'église Notre-Dame de La Tronchaye. Mi-romane et mi-gothique, elle fut érigée au XIIe siècle. D'après la légende, l'édifice fut bâti à l'endroit même où une bergère découvrit une statue de la Sainte Vierge allaitant l'Enfant Jésus, caché dans une souche d'arbre deux siècles plus tôt lors des invasions vikings. Autre découverte : un grand calvaire à trois étages offert par Claude Ier de Rieux, seigneur de Rochefort-en-Terre au XVIe siècle. Il s'agit du seul calvaire en Bretagne qui représente la Passion et l'Ascension du Christ.

Le château de Rochefort-en-Terre : un seigneur, un peintre américain et une sorcière !

Vous pensez que Rochefort-en-Terre vous a livré tous ses secrets ? Montez sur les hauteurs du village là où se dresse le château de Rochefort. Construit au XIIIe siècle sur l'éperon rocheux qui domine la vallée du Gueuzon par les seigneurs de Rochefort, le château est détruit à la fin du XVe siècle lors de la guerre de Bretagne et une seconde fois après la Révolution française. Bien plus tard, en 1907, le peintre américain Alfred Klots le rachète et le transforme en manoir néogothique. Le parc du château abrite un musée des arts de l'imaginaire fantastique baptisé le Naïa Museum, du nom d'une mystérieuse sorcière qui vivait jadis dans les ruines du château.

photo : © GROSS Maxence - CRT Bretagne

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email